openSWOT : Faire de l’implication des parties prenantes un levier au service de la performance de l’organisation

Dialoog, startup technologique spécialisée dans le traitement automatisé du langage naturel (TALN), a la conviction que l’usage de cette technologie ouvre la voie à de nouveaux leviers de performance opérationnels, simplement, facilement et à des coûts réduits.

Dire que l’implication des forces vives que sont les collaborateurs ou les managers d’une organisation est un facteur clé de performance, que l’écoute des clients est une condition sine qua non de réussite, que l’implication de l’écosystème partenarial est un gage de succès dans la durée… Cela relève d’une évidence. Mais dans nombre de cas, dès lors que ces acteurs sont nombreux, l’organisation ne le fait pas. Ou du moins pas autant qu’elle le souhaiterait.

Dialoog a l’ambition de redonner aux grandes organisations complexes cette capacité à impliquer leurs parties prenantes dans leurs choix et leurs transformations. La solution openSWOT présentée ci-dessous en est une illustration.

Le SWOT : de l’intérêt théorique aux difficultés de mise en œuvre pratique…

La matrice SWOT est un outil de stratégie d’entreprise permettant de déterminer les options stratégiques envisageables au niveau d’un domaine d’activité, en intégrant les Forces et Faiblesses internes au regard de la perception des Opportunité et Menaces de l’environnement externe.

Comme nombre de méthodes d’analyse stratégique, le SWOT est aussi puissant intellectuellement qu’il est long, difficile et coûteux à mettre en œuvre. D’où la multiplication d’application « dégradées » s’appuyant, au-delà du quantitatif, sur des éléments de perception recueillis auprès d’un échantillon réduit d’acteurs… quand on ne se satisfait pas d’une approche « en chambre » où quelques experts cherchent à réduire la complexité réelle à quelques messages clés peu probants et faiblement démontrables !

Bref, en règle générale, soit on ne l’utilise pas, soit on l’utilise dans une version tellement dégradée que la valeur de cette méthode en théorie puissante devient négligeable, voire contre-productive…

openSWOT : s’enrichir des parties prenantes de l’organisation

La conviction de Dialoog est qu’une organisation est riche des compétences, des connaissances et de la volonté de réussite et de contribution des femmes et des hommes qui la composent. Et que plus cette ressource est sollicitée, plus l’engagement de ses collaborateurs est important, et plus l’organisation est performante.

openSWOT résulte ainsi d’une idée simple : pourquoi ne pas solliciter l’ensemble des forces vives de l’organisation pour co-construire son SWOT ? Pourquoi ne pas également solliciter les parties prenantes (clients, partenaires, prestataires…) pour compléter et challenger cette vision interne ?

Jusqu’à maintenant, la limitation était la capacité à consulter un grand nombre de parties prenantes : trop long, trop cher, trop compliqué. Ce n’est plus le cas : Dialoog permet d’interroger de façon ouverte des milliers (ou dizaines de milliers) de parties-prenantes internes ou externes, et de synthétiser leurs visions en temps quasi-réel grâce à une intelligence artificielle.

Dialoog n’a la prétention ni de réduire la complexité réelle des problématiques business des grandes organisations, ni de se substituer à ceux dont c’est la fonction première (stratèges, management, marketing…). Son ambition est de leur fournir les outils et la matière dont ils ont besoin, et en premier lieu la synthèse des contributions de l’écosystème des parties prenantes de l’entreprise.

openSWOT offre la possibilité de refaire du SWOT un outil opérationnel au service de vos décisions stratégiques, à travers une prestation globale :

  1. Un questionnaire adressé aux collaborateurs et parties prenantes (clients, fournisseurs, partenaires, actionnaires…) pour exposer la démarche et recueillir leurs contributions
  2. La synthèse en temps réel des verbatim récoltés, à l’aide de son intelligence artificielle
  3. L’exploration sur votre tableau de bord du SWOT décliné selon les axes de votre choix, du niveau le plus macroscopique aux moindres détails

openSWOT, un hypercube traduisant la réalité de votre complexité stratégique

Dans une organisation, il est fort probable que les SWOT différeront d’une activité stratégique à l’autre, d’un pays à l’autre… Les « commerciaux », les « producteurs » et les « financiers » auront également des perceptions différentes, qui elles-mêmes se distingueront de la vision des « externes » (clients ou partenaires).

Dialoog ne cherche pas à réduire arbitrairement cette complexité, mais à la restituer de façon exhaustive, traçable, utilisable de façon simple et quasi-immédiate, et distribuable aux différents niveaux de l’entreprise.

Ainsi armée, l’organisation peut alors tirer le meilleur parti de cette représentation fine et complète de sa complexité stratégique.

Le SWOT collaboratif by Dialoog

En résumé, openSWOT est la solution qui permet, rapidement et à faible coût, d’intégrer et de restituer ce qui fait la richesse potentielle d’une grande organisation : la contribution de ses collaborateurs, de ses managers et de son écosystème externe.

Mais au-delà des enseignements stratégiques qui pourront en être tirés, ce processus est également un moyen d’impliquer les acteurs de l’organisation dans les processus de réflexion et de décision de l’organisation… Soit un levier majeur de performance de l’entreprise dans la durée.

Envie d’en savoir plus ? Contactez Dialoog !

Patrick Benoit
Après 25 années dans le conseil, Patrick, anciennement Senior Vice President chez Capgemini Consulting, a trouvé dans la technologie de Dialoog un levier unique pour favoriser implication et performance dans les grandes organisations. Advisor de Dialoog depuis octobre 2015, il est associé de l'entreprise depuis décembre 2016.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *