​Réconcilions « quantitatif » et « qualitatif »

​Le vocabulaire que nous utilisons est lourd de sens et chargé d’histoire. L’ « ordinateur » a par exemple depuis longtemps dépassé sa fonction principale de « mettre de l’ordre », dans les usages et dans les esprits. Mais il arrive parfois que nous restions prisonniers du vocabulaire que nous utilisons. Que celui-ci nous impose des limitations qui n’ont plus lieu d’être.

L’exemple le plus marquant que nous rencontrons dans l’activité de Dialoog est l’opposition entre enquêtes « qualitatives » et « quantitatives ». Les premières visent à récupérer de la « qualité », des réponses exprimées par les répondants avec leurs propres mots. Les secondes tablent sur une grande quantité de répondants cochant les cases d’un questionnaire, afin de pondérer des aspects prédéterminés.

Cette opposition entre volume et contenu sous-entend qu’on ne peut pas avoir de volume quand on se penche sur le qualitatif. Cette dualité amène ainsi à conduire des enquêtes qualitatives ou des enquêtes quantitatives, voire les deux en parallèle : le « quanti » pour avoir des résultats exploitables, le « quali » pour illustrer ces résultats par quelques verbatim choisis.

Une option semble cependant être sortie du champ des possibles pour beaucoup : le fait de concilier « quanti » et « quali ». C’est-à-dire demander à un grand nombre de personnes de s’exprimer, sur des questions fermées… et ouvertes. C’est justement la spécialité de Dialoog : la conception et la synthèse de questionnaires conciliant questions fermées et ouvertes, laissant la part belle à l’expression. L’intérêt ? Des résultats plus fiables, précis et traçables, l’exhaustivité des avis recueillis, plus de nuance…

Le meilleur moyen de s’en rendre compte ? Essayer !

 

Découvrir DialoogSurveys

 

Pierre Simonnin
Cofondateur de Dialoog
Professionnel des séminaires collaboratifs et du questionnement.
Ingénieur des Ponts et Chaussées diplômé d’un MBA en technologie et entrepreneuriat, Pierre a notamment été consultant en stratégie, a créé une première entreprise et a conçu et supervisé de nombreux séminaires collaboratifs avant de créer Dialoog.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *