Que vaut votre questionnaire ?

Chez Dialoog, nous aidons chacun de nos clients à concevoir son questionnaire, qu’il s’agisse de le vérifier rapidement ou de le co-construire de zéro avec lui.

Au fil de nos expériences, nous avons remarqué que l’art de concevoir un bon questionnaire était parfois sous-estimé, et pour cause : il est aujourd’hui simplissime de concevoir un questionnaire en ligne, mais difficile d’auto-évaluer celui-ci.

De la difficulté d’auto-évaluer un questionnaire

Prenons l’exemple d’une entreprise évaluant tous les ans la satisfaction des participants au séminaire de rentrée avec le même questionnaire, débutant par la question « Êtes-vous satisfait(e) par le séminaire ? Oui/Non ». Du point de vue de l’entreprise, cette question est logique : elle permet de mesurer simplement le taux de satisfaction.

Sauf qu’en pratique on ne peut pas poser une question de satisfaction avec un simple choix oui/non : un choix aussi manichéen complique trop la vie des participants ! Il est nettement plus simple de répondre sur une échelle plus nuancée (pas du tout satisfait(e)/plutôt pas satisfait(e)/neutre/plutôt satisfait(e)/totalement satisfait(e), ou une note de 0 à 10, par exemple). Les participants sentiront également leur opinion mieux représentée avec une échelle plus large… Or gérer la frustration des participants est un des éléments les plus importants lors d’un questionnaire !

Pourtant, en pratique, cette entreprise n’a que peu de chances de se rendre compte de son erreur

Améliorez vos questionnaires

La première solution pour vérifier votre questionnaire est d’utiliser une checklist qui vous permettra de vous assurer que vous n’avez rien oublié et d’éviter les pièges classiques. La nôtre est téléchargeable librement à cette adresse.

L’autre solution est de demander aux participants d’évaluer votre questionnaire, ce qui peut se faire en deux questions :

  • Dans l’ensemble, pensez-vous que ce questionnaire permet de répondre à l’objectif […] ? (note de 0 = pas du tout, à 10 = parfaitement)
  • Quelles améliorations apporteriez-vous au questionnaire ? (question ouverte)

L’évaluation du questionnaire par les participants est notamment utile dans le cadre d’un questionnaire récurrent (l’exemple du séminaire évalué tous les ans) ou s’étendant sur une longue période. De préférence, cette évaluation est même réalisée par un petit groupe de bêta-testeurs avant de transmettre le questionnaire à l’ensemble des participants.

Pour une évaluation plus détaillée, il nous arrive également de poser les questions suivantes :

  • Qu’avez-vous aimé dans ce questionnaire (dans le fond, la forme, la démarche…) ? (question ouverte)
  • Evaluez les affirmations suivantes :
    Pas du tout d’accord Plutôt pas d’accord Neutre Plutôt d’accord Tout à fait d’accord
    La forme du questionnaire était agréable
    Les sujets traités étaient intéressants
    Les questions posées avaient une réelle valeur ajoutée sur le sujet
    J’ai eu l’impression de pouvoir m’exprimer
    Les questions étaient suffisamment variées

  • Que pensez-vous de ces aspects ?
  • Insuffisante Adaptée Trop élevée
    La longueur du questionnaire
    La proportion de questions ouvertes
    La fréquence des questionnaires*
    La quantité de questionnaires*

    * En cas de questionnaires multiples

  • Y-a-t-il d’autres sujets que vous auriez aimé voir traités ? (question ouverte)
  • Conclusion

    Il existe une marge de progression pour chaque questionnaire. Si la recherche effrénée de la perfection devient contre-productive à partir du moment où l’on commence à peser précautionneusement chaque virgule, porter un regard critique et/ou demander un avis extérieur sur un questionnaire sont incontournables pour maximiser le nombre et la pertinence des réponses obtenues.

    Pierre Simonnin
    Cofondateur de Dialoog
    Professionnel des séminaires collaboratifs et du questionnement.
    Ingénieur des Ponts et Chaussées diplômé d’un MBA en technologie et entrepreneuriat, Pierre a notamment été consultant en stratégie, a créé une première entreprise et a conçu et supervisé de nombreux séminaires collaboratifs avant de créer Dialoog.

    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *